CV 694 | Inscrits 4883 | Recruteurs 78 | Offres 8155

Recherche par poste

Recherche par curriculum

Publiez une offre / Post a job

SOS Villages d’Enfants Belgique recrute un Consultant – Gestion de la sécurité RDC et Burundi

Accueil » Offres » Avis de recrutement » SOS Villages d’Enfants Belgique recrute un Consultant – Gestion de la sécurité RDC et Burundi

Publiez votre CV et recevez directement les offres de votre profil par email

Affichage: 161

Date de clôture : mercredi 5 septembre 2018

SOS Villages d’Enfants Belgique recrute un Consultant – Gestion de la sécurité RDC et Burundi

Détails

Organisation: SOS Villages d’Enfants Belgique
Date limite de candidature: 05/09/2018
Type d’offre: Contrat à durée déterminée
Volume de travail: Autre
Fonction: Expertise/recherche
Lieu de l’emploi: Indifférent mais mission en RDC et Burundi requise
Pays: Belgium

Description

1.Présentation et objectif de la  mission1.1. Contexte

La Fédération « SOS Villages d’Enfants International » est une organisation non gouvernementale internationale qui s’investit depuis 1949 dans la défense des droits et des besoins des enfants vulnérables. Cette organisation, active dans 135 pays dans le monde, a comme objectif de se concentrer sur le développement de l’enfant vulnérable pour que ce dernier devienne un adulte indépendant qui participe à la société.

SOS Villages d’Enfants Belgique soutient les associations nationales SOS Villages d’Enfants République Démocratique du Congo et SOS Villages d’Enfants Burundi dans la mise en œuvre de programmes de soutien aux enfants les plus vulnérables, notamment dans le cadre du programme de renforcement de la famille « Ŝanĝo », « Strong Children change the World », soutenu par le Ministère Belge de la coopération au développement sur la période 2017-2021.

Le programme Ŝanĝo prévoit un volet de « renforcement des capacités des partenaires » notamment en matière de gestion des risques et des crises. Au regard du contexte sécuritaire volatile dans les deux pays et de l’approche des élections en RDC, il apparaît nécessaire de renforcer, pendant l’année 2018, les compétences des deux associations nationales en matière de gestion de la sécurité au niveau institutionnel et dans le cadre de leurs programmes.

1.2. Objectif

L’objectif de ce renforcement des capacités est de fournir aux directions nationales et responsables des programmes des éléments théoriques sur la gestion de la sécurité sur le terrain mais surtout des outils pratiques qui leur permettront d’analyser le contexte sécuritaire, de prévoir les moyens nécessaires à la mise en place de mesures adéquates de prévention et de gérer des incidents et situations de crise. Ces outils pratiques seront adaptés à leur contexte particulier pour permettre une intégration et une utilisation immédiate.

1.3. Acteurs concernés

  • SOS Villages d’Enfants République Démocratique du Congo (SOS RDC),  partenaire de mise en œuvre du programme Ŝanĝo ;
  • SOS Villages d’Enfants République Burundi (SOS BUR), partenaire de mise en œuvre du programme Ŝanĝo ;
  • SOS Villages d’Enfants Belgique ASBL (SOS BE), responsable de l’action devant les bailleurs de fonds et coordinateur du Programme Ŝanĝo ;
  • La fédération SOS Villages d’Enfants International (SOS CVI), fournissant une expertise externe et stratégique aux programmes et associations, notamment à travers les bureaux régionaux de SOS Villages d’Enfants International pour l’Afrique de l’Ouest (WCAF) et l’Afrique de l’Est (ESAF).

 

2. Méthodologie et résultats escomptés

La consultance comporte deux parties qui devront être mise en œuvre de manière consécutive :

Partie 1 : Formation sur les concepts théoriques clés et sur les outils pratiques nécessaires à l’analyse et à la gestion de la sécurité sur le terrain

Cette formation devra permettre aux participants de maîtriser tous les outils pratiques nécessaires à une gestion pertinente de la sécurité terrain : de la prévention en amont au travers de l’analyse des risques et de la mise en place de plans de sécurité et de contingence aux outils de gestion de crise.

Pour une meilleure intégration des concepts théoriques et outils pratiques, la formation devra être interactive : elle s’appuiera sur des discussions et sur des études de cas concrets, y compris en lien avec l’expérience des participants, et comprendra des exercices en groupes.

Toutes les études de cas et situations seront adaptées aux risques actuels auxquels font face les associations nationales et seront variées tant au niveau du type de risque couvert qu’au type d’environnement concerné.

La question de la sécurité individuelle du personnel terrain, notamment en lien avec le genre, sera intégrée dans toutes les sessions. Les ressources existantes accessibles au niveau documentaire devront être mentionnées et le matériel pédagogique utilisé sera partagé.

 

Contenu indicatif de la formation

Ce contenu est donné à titre purement indicatif et devra être adapté et détaillé par le consultant

  • Les piliers de la sécurité sur le terrain
  • L’évaluation des risques  (identification et catégorisation des menaces, analyse de vulnérabilité, analyse des niveaux et de l’acceptabilité des risques)
  • Les mesures de réduction des risques (protection physique, règles de sécurité, plan de contingence, mobilisation)
  • La gestion d’un incident de sécurité
  • La gestion du stress au sein d’une équipe
  • Les rôles et responsabilités dans la gestion de la sécurité terrain

Lieu : Deux formations sont à prévoir, une à Bujumbura et une à Kinshasa

Durée : une durée indicative de 4 jours de formation dans chaque localité est proposée

Participants : Direction nationale, directeurs des villages d’enfants, coordinateurs des programmes de renforcement de la famille au niveau local, soit une quinzaine de personne par localité.

Evaluation : Les connaissances des participants devront être évaluées avant et après la formation afin d’évaluer l’intégration des éléments présentés. Les participants auront la possibilité d’évaluer la formation.

Partie 2 : Accompagnement des associations nationales dans la mise en place des outils de gestion sécuritaire terrain  (consécutive à la formation)

A l’issue de la formation, les associations nationales du Burundi et de la RDC seront accompagnées dans la mise en place effective ou la mise à jour d’outils de gestion sécuritaire adaptés à leur contexte et aux risques actuels. Cet accompagnement sera fait au niveau de chaque direction des associations nationales respectives.

Ces outils comprendront notamment la mise en place d’un registre des incidents de sécurité, de règles de sécurité et d’un plan de contingence ainsi que d’un outil permettant la communication interne en cas de crise (ex. arbre de communication sécuritaire). Toutes les actions nécessaires à l’application effective du plan de contingence (achat de matériel, formation, travaux) en cas de crise devront faire partie d’un plan d’action défini.

L’élaboration et la mise en place de ces outils devra être faite de manière participative pour s’assurer de leur appropriation et de leur bonne compréhension par tout le personnel concerné.

Les associations nationales seront aussi accompagnées dans le processus de diffusion d’information et/ou de formation sur ces règles et outils de gestion sécuritaire auprès de leur personnel pour s’assurer d’une bonne compréhension des règles existantes et conduites à adopter en cas de crise sécuritaire et à titre de prévention en période de sécurité volatile. Ce processus devra être intégré dans un plan d’action défini.

Le consultant devra être disponible à distance de manière ponctuelle (1 jour/pays) jusqu’à mi-décembre 2018 après les missions en RDC et au Burundi pour aider à la mise en place des outils de gestion sécuritaire.

Lieu : Deux sessions d’accompagnement sont à prévoir, une à Bujumbura et une à Kinshasa

Durée : une durée indicative de 4 jours d’accompagnement dans chaque localité est proposée, consécutive à la session de formation

A noter : La formation et le processus d’accompagnement devront tenir compte des outils déjà existants/utilisés au sein des associations nationales ainsi que des processus de gestion sécuritaire accompagnés par les bureaux régionaux de SOS CVI. Ces informations seront partagées au début de la consultance avec le consultant.

 

3. Calendrier

  • 16 août – 5 septembre 2018: Publication des termes de référence
  • 12 septembre 2018 : Sélection d’un consultant et signature du contrat
  • 24 septembre 2018 : remise du planning précis et des supports de formation à SOS Villages d’Enfants Belgique pour feedback
  • Octobre 2018 : mission en RDC (formation + accompagnement)
  • Novembre 2018 :
  • Remise d’un rapport sur le processus en RDC
  • Mission au Burundi (formation + accompagnement)
  • Décembre 2018 : Remise d’un rapport sur le processus au Burundi, remise d’un rapport final d’intervention

 

4. Eléments livrables

  • Supports de formation et matériel pédagogique utilisés en RDC et au Burundi
  • Rapports de processus (formation + accompagnement) en RDC et au Burundi (max. 20 pages chaque)
  • Rapport final d’intervention  (max. 20 pages)
  • Outils de gestion sécuritaire (au minimum : registre des incidents de sécurité, règles de sécurité, plan de contingence, arbre de communication) pour la RDC et le Burundi à préparer de manière participative avec les deux associations nationales concernées.
  • Plan d’action pour une mise en œuvre effective des règles de sécurité / plans de contingence (achat de matériel, formation, travaux) en RDC et au Burundi
  • Plan de diffusion des règles et outils sécuritaires au sein des associations nationales en RDC et au Burundi

 

5. Durée de la consultance et budget

La consultance doit avoir lieu entre les mois de septembre et décembre 2018.

Elle est évaluée de manière provisoire à 25 jours de travail selon le calcul suivant :

  •  Préparation des supports de formation : 3 jours
  • Formations : 4 jours par pays = 8 jours
  • Accompagnement : 4 jours par pays = 8 jours
  • Rédaction des rapports : 3 jours
  • Briefing et debriefing avec SOS Villages d’Enfants Belgique : 1 jour
  • Disponibilité pour un suivi à distance post-mission : 1 jour par pays = 2 jours

Cette évaluation est à adapter selon l’offre détaillée du consultant.

Le budget imparti pour les frais de consultance est de maximum 12 000 €.

Les frais de voyage seront couverts par SOS Villages d’Enfants, ainsi que les frais de matériel pour la formation.

 

6. Qualifications requises

  • Au moins 6 années d’expérience terrain dans l’humanitaire dans des postes de management et/ou de gestion de la sécurité dans des contextes sécuritaires volatiles, de préférence dans la région des Grands Lacs
  • Expérience confirmée en formation et mentoring d’équipes sur les aspects sécuritaires

 

7. Soumission d’une offre

Les offres peuvent être soumises jusqu’au 5 septembre 2018 à Joan Audierne [email protected] et Sophie Huguenet [email protected] avec pour objet « Consultance gestion sécuritaire »

L’offre doit comporter :

  • Une proposition de méthodologie de maximum 5 pages détaillant le contenu et l’approche choisie pour la formation et l’accompagnement au sein de chaque association nationale. Il conviendra d’inclure le détail du matériel nécessaire à la formation.
  • Une proposition financière : le budget imparti est de maximum 12 000 € pour les frais de consultance. SOS Villages d’Enfants couvrira les frais de voyage (billets d’avions, visa, hôtel, transport, per-diem) et les frais de matériel nécessaire à la formation.
  •  Le CV du consultant
  • Deux contacts de référence pouvant attester des compétences du consultant en matière de formation et de gestion sécuritaire

 

Profil recherché

Qualifications requises

  • Au moins 6 années d’expérience terrain dans l’humanitaire dans des postes de management et/ou de gestion de la sécurité dans des contextes sécuritaires volatiles, de préférence dans la région des Grands Lacs
  • Expérience confirmée en formation et mentoring d’équipes sur les aspects sécuritaires

 

Cliquez ici pour télécharger l'application Android et lire la suite de l'offre

Publiez votre CV et recevez directement les offres de votre profil par email

Ce site est gratuit. Cliquez ici pour nous soutenir!

Publicité