CV 1181 | Recruteurs 164 | Offres 22247

Recherche par poste

Recherche par curriculum

Publiez une offre / Post a job

UNICEF recrute un consultant internationale pour appui technique pour un accès équitable à l’éducation des filles et des garçons

Accueil » Offres » Avis de recrutement » UNICEF recrute un consultant internationale pour appui technique pour un accès équitable à l’éducation des filles et des garçons

Publiez votre CV et recevez directement les offres de votre profil par email

UNICEF recrute un consultant internationale pour appui technique pour un accès équitable à l’éducation des filles et des garçons

 

Job no : 526920
Work type : Consultancy
Location : Central Afr.Rep
Categories : Emergency Programme, P-2

 

Postuler ici

 

 

Contexte et Justification :

Pays enclavé situé en Afrique centrale et bordé par le Tchad au Nord, le Cameroun à l’Ouest, le Congo (Brazzaville) et la République Démocratique du Congo (RDC) au Sud, le Soudan du Sud et le Soudan à l’Est., la République centrafricaine (RCA) a une population d’environ 5,7 millions d’habitants en 2018. La population du pays reste majoritairement rurale à plus de 60% des habitants et très jeune, dont presque la moitié a moins de 18 ans. Le pays comprend 7 régions administratives, 16 préfectures, 175 communes et 5 villes importantes sur le plan de la population, dont Bangui la capitale qui concentre actuellement plus du 1/4 de la population. Le pays demeure le deuxième pays le plus pauvre du monde, avec un Produit Intérieur Brut (PIB) par habitant qui s’élevait à 418,4 dollars américains (USD) en 2017  (plus faible que ceux du Tchad et de la RDC), et se classe au rang de 188e sur 189 pays classés selon l’Indice de Développement Humain (IDH) du PNUD (rapport IDH 2018 ). Après plusieurs années de crise, on observe que l’un des défis majeurs de la RCA demeure la disponibilité de ressources humaines compétentes et suffisantes, limitée par la performance insuffisante du système éducatif d’enseignement général, technique et de formation professionnelle. Le Plan national de relèvement communautaire et de consolidation de la paix (RCPCA) a été adopté en 2017. Dans le sillage du Plan de Transition de l’éducation, le Plan sectoriel de l’éducation 2020-2029 (en cours de finalisation) s’inscrivent également dans cette vision. A noter que depuis février 2019, le cadre politique national s’est enrichi de l’Accord politique de paix et réconciliation (APPR) à la suite des pour-parlers à Khartoum avec les acteurs impliqués dans le conflit armé en RCA. La particularité de la démarche de cette consultation est de partir des aspirations et des attentes des adolescents à l’école et aussi bien hors de l’école. Ce qui pourrait aussi permettre de considérer les réorientations vers des filières de formation, d’apprentissage et d’accès à des métiers sur la base des attentes et des préférences tout en conciliant les demandes du contexte économique.

Objectifs visés :

Objectif général :
L’appui technique vise (1) l’examen des Goulots d’Étranglement (GE) au niveau préscolaire, primaire et du premier cycle du secondaire en RCA, (2) la mise en œuvre contextualisée d’un programme d’éducation accéléré ; et (3) une analyse sur les besoins et les aspirations des adolescents/es à l’école et en dehors de l’école dans les communes concernées, afin de construire une connaissance sur les domaines d’intérêt, d’aspirations et de compétences pour appuyer la recherche de champs d’intérêts / modèles / normes en vue d’orienter l’éducation de base et la formation technique et professionnelle des adolescents/es. Enfin, cette consultation a pour finalité une meilleure compréhension des goulots d’étranglement dans le secteur et de permettre d’accompagner le gouvernement à développer, mettre en œuvre le cadre politique, stratégique et institutionnel lié au contexte, afin d’accélérer et de renforcer l’offre et la demande de services éducatifs au profit des filles et des garçons en RCA.
Objectifs spécifiques :
De façon spécifique, l’appui technique vise les objectifs suivants :
  • Identifier et valider les principaux déterminants de couverture pour l’analyse des goulots d’étranglement au niveau de l’offre et de la demande d’éducation de base et de formation technique et professionnelle en RCA, ainsi qu’au niveau de l’environnement institutionnel de l’éducation et de la formation professionnelle (ex. cadre politique et stratégique) ;
  • Élaborer un guide méthodologique national pour l’analyse des goulots d’étranglement du secteur de l’éducation et de la formation
  • Analyser les besoins / aspirations des adolescents/es à l’école et en dehors de l’école en RCA, devant servir à la planification des actions à leur intention au niveau central et décentralisé ;
  • Former les acteurs de l’éducation et les partenaires du niveau central et décentralisé sur les outils et la démarche d’analyse des goulots d’étranglement et l’examen des besoins / aspirations des adolescents/es à l’école et en dehors de l’école ;
  • Collecter (au niveau national) les données disponibles sur les principaux indicateurs de l’éducation et de la formation technique et professionnelle nécessaires pour renseigner la matrice d’analyse des goulots d’étranglement ;
  • Déterminer et analyser de façon détaillée les causes et sous-causes réelles des goulots d’étranglement retenus pour chaque palier d’étude en relation avec les domaines d’intérêt et de compétences des enfants et adolescents/es à l’école et en dehors de l’école ;
  • Identifier et adopter les actions correctrices pour résoudre les problèmes identifiés à chaque palier d’étude en matière d’éducation de base et de formation technique et professionnelle ;
  • Proposer une analyse sur les domaines d’intérêt, d’aspirations et de compétences des adolescents/es à l’école et en dehors de l’école pour appuyer la recherche de champs d’intérêts / modèles / normes en vue d’orienter l’enseignement général et la formation technique et professionnelle des adolescents/es ;
  • Appuyer la définition et l’adoption des politiques, stratégies et actions concrètes adaptées au contexte, afin d’accélérer et de renforcer l’offre et la demande de services éducatifs au profit des filles et des garçons en RCA ;
  • Présenter les résultats de l’analyse des goulots d’étranglement et l’analyse sur les domaines d’intérêt, d’aspirations et de compétences des adolescents/es auprès de tous les acteurs / partenaires du secteur éducatif, de la formation ainsi que des partenaires du secteur économiques (ACFPE ; patronat) ;
  • Élaborer un document de plaidoyer visant à assurer un appui effectif et efficace au niveau interne et externe au secteur de l’éducation de base et de la formation technique et professionnelle en RCA.
Résultats attendus :
Les principaux résultats attendus de la mission d’appui technique sont les suivants :
  • Un guide méthodologique national pour l’analyse des goulots d’étranglement du secteur de l’éducation de base et de la formation technique et professionnelle, ainsi que l’analyse des besoins / aspirations des adolescents/es à l’école et en dehors de l’école en RCA est disponible ;
  • Les capacités des acteurs de l’éducation et de la formation technique et professionnelle ainsi que des partenaires du niveau central et décentralisé sont renforcées sur l’utilisation des outils et de la démarche d’analyse des goulots d’étranglement ;
  • Les données existantes sur les principaux indicateurs pour évaluer les déterminants de couverture aux différents paliers d’étude en éducation de base (préscolaire, primaire et premier cycle du secondaire) et de la formation technique et professionnelle sont disponibles ;
  • Les principaux goulots d’étranglement au niveau central et décentralisé, ainsi que leurs causes et sous-causes réelles, aux différents paliers d’étude ciblés sont identifiés, analysés et des mesures correctives sont proposées ;
  • Les actions correctrices pour résoudre les problèmes identifiés à chaque palier d’étude sont connues, et des politiques, stratégies et actions concrètes adaptées au contexte sont décidées afin d’accélérer et de renforcer l’offre et la demande de services éducatifs au profit des filles et des garçons en RCA ;
  • Les résultats de l’analyse des goulots d’étranglement, les domaines d’intérêt, d’aspirations et de compétences des adolescents/es à l’école et en dehors de l’école sont connus de tous les acteurs / partenaires du secteur ;
  • Un document de plaidoyer visant à assurer un appui effectif et efficace au niveau interne et externe au secteur de l’éducation de base et de la formation technique et professionnelle en RCA est disponible ;
  • Une feuille de route globale pour la mise en œuvre des actions correctrices et de suivi de la performance dans les outils de planification aux différents niveaux (central et décentralisé) est disponible ;
  • Un rapport final de l’appui technique, incluant les principales conclusions et recommandations de l’ensemble de l’analyse des goulots d’étranglement et de réponses pour faciliter l’employabilité des jeunes est disponible pour non seulement orienter la programmation pour la période 2020 – 2021 pour la composante Education mais constituera aussi un outil déterminant dans le cadre du prochain programme de Coopération avec le gouvernement centrafricain.
Méthodologie :
Orientation conceptuelle de l’appui technique :
a) L’analyse des goulots d’étranglement (ou de performance) est une méthode utilisée pour identifier les éléments d’un processus qui entravent l’efficience / l’efficacité du processus dans son ensemble. La méthodologie proposée par le/la Consultant(e) devra être basée sur le modèle d’analyse développé par Tanahashi (OMS, 1978) et les 5 déterminants de couverture pour identifier les goulots d’étranglement :
  • Au niveau de l’Offre : (1) la Disponibilité des intrants et ressources humaines; (2) l’Accessibilité géographique ;
  • Au niveau de la Demande : (3) l’Utilisation du service ; (4) la Couverture adéquate ; (5) la Couverture effective.

Dans le cadre de la présente analyse, l’Environnement de l’éducation, l’Équité et le Genre devront être pris en compte comme déterminants et les thèmes reliés devront être analysés.
b) La mise en œuvre contextualisée d’un programme d’éducation accéléré : Le/la Consultant(e) devra analyser les conditions et les obstacles à lever pour permettre d’opérationnaliser un programme d’éducation accélérée pour les enfants et adolescents/es en dehors de l’école en RCA (trop âgés, non scolarisés ou déscolarisés du fait de la pauvreté, la marginalisation), tenant compte du contexte. Cette analyse devrait se focaliser sur le degré de flexibilité et d’adaptabilité des activités possibles selon les différentes catégories d’âge des enfants et des adolescents/es, ainsi que les différentes formes que peuvent prendre l’éducation accélérée selon les régions d’intervention proposées. Elle prendra également en compte la définition d’orientation, de normes et d’indicateurs pour planifier, mettre en œuvre et contrôler efficacement ce programme.
c) L’analyse sur les besoins et les aspirations des adolescents/es à l’école / en formation et en dehors de l’école : Cette analyse pourrait être réalisée sous forme d’une étude permettant de construire des connaissances sur les domaines d’intérêt, d’aspirations et de compétences pour appuyer la recherche de champs d’intérêts / modèles / normes à mettre en œuvre dans l’éducation de base et la formation technique et professionnelle des adolescents/es. Elle inclura l’examen des liens probables avec le programme d’éducation accélérée et des possibilités de passerelles entre les différents cycles et types d’enseignement (enseignement général, technique et professionnelle) dans une vision d’insertion professionnelle des adolescents.

Démarche d’analyse :
Le/la Consultant(e) devra proposer une démarche d’ensemble pour la réalisation de l’appui technique, y compris les questions spécifiques pour identifier les GE pour chaque catégorie (offre et demande), les méthodes et outils nécessaires à la réalisation de l’analyse des GE, des besoins et aspirations des adolescents/es à l’école et en dehors de l’école et la définition du programme d’éducation accélérée.
En définitive, l’ensemble des activités suivantes (non-exhaustives et non-limitatives) devra être considéré par le/la Consultant(e) dans le cadre de l’élaboration des étapes et du calendrier de réalisation de l’appui technique :
  1. Revue documentaire sur l’ensemble des documents, rapports et données pertinentes ;
  2. Formation d’un comité technique restreint pour la coordination de l’analyse des goulots d’étranglement, composé de représentants des directions générales des ministères impliqués (Ministère de l’Enseignement Primaire, Secondaire, Technique et de l’Alphabétisation ; Ministère de l’Économie, du Plan et de la Coopération), de l’UNICEF (Éducation, C4D), de la société civile et des autres partenaires potentiels ;
  3. Séance d’information et réunions préparatoires avec les acteurs du secteur éducatif pour la présentation de la démarche, des différents outils et des étapes à suivre ;
  4. Ateliers avec des adolescents dans des écoles et des centres de jeunes pour la conduite de l’analyse sur les domaines d’intérêt, d’aspirations et de compétences des adolescents/es à l’école et en dehors de l’école ;
  5. Atelier de restitution et de validation du guide méthodologique de l’analyse des goulots d’étranglement ;
  6. Collecte de données sur les principaux indicateurs de l’éducation aux différents paliers d’étude (préscolaire, primaire et premier cycle du secondaire) au niveau national ;
  7. Atelier participatif pour l’identification des politiques, stratégies, actions concrètes adaptées au contexte et de la feuille de route au niveau central et décentralisé pour corriger les principaux goulots d’étranglement identifiés à chaque palier d’étude (préscolaire, primaire et premier cycle du secondaire et dans les cycles de formation technique et professionnelle) ;
  8. Rédaction des rapports d’atelier et de l’appui technique, incluant les principales conclusions et recommandations de la mission.
Livrables :
Les livrables suivants devront être produits par le/la Consultant(e) tout au long et à la fin de l’appui technique.
1. Une note de cadrage de l’appui technique, exposant une analyse détaillée du contexte, des méthodes et outils à développer, des acteurs à impliquer, la liste des membres du comité technique restreint pour la coordination de l’analyse (1) des goulots d’étranglement au niveau préscolaire, primaire et du premier cycle du secondaire en RCA, (2) de la mise en œuvre contextualisée d’un programme d’éducation accéléré, (3) ainsi qu’une analyse sur les besoins et les aspirations des adolescents à l’école et en dehors de l’école dans les communes concernées et le calendrier global de l’appui technique.
25 jours calendaires après la signature du contrat.
2. Un rapport d’étapes décrivant les outils de l’analyse, avec comme annexes le guide méthodologique national pour l’ensemble des trois dimensions de l’appui technique sur l’offre et la demande dans le secteur de l’éducation et de la formation technique et professionnelle en RCA et le plan de formation des acteurs de l’éducation et des partenaires du niveau central et décentralisé.

45 jours calendaires après la validation de la note de cadrage
3. Le rapport de la collecte des données de référence sur les principaux indicateurs de l’éducation aux différents paliers d’étude (préscolaire, primaire et premier cycle du secondaire) et de la formation technique et professionnelle en RCA.

40 jours calendaires après la fin de la mission de collecte de données
4. Le rapport provisoire de l’appui technique, incluant le compte-rendu de l’atelier participatif pour l’élaboration des politiques, stratégies, actions concrètes adaptées au contexte, le document de plaidoyer et la feuille de route globale pour la mise en œuvre des actions correctrices, l’intégration de la démarche d’analyse des GE et la mise en œuvre du programme d’éducation accélérée

45 jours calendaires après la fin des ateliers participatifs
5. Un rapport final de l’appui technique, incluant les principales conclusions et recommandations de la mission en vue d’orienter la programmation pour la période 2019 – 2021.
25 jours calendaires après la validation du rapport provisoire de l’appui technique
6. Durée de la consultation :
La durée estimée de l’appui technique est de 6 mois sur une période de 8 mois calendaire. La consultation commencera dès signature du contrat. Le contrat sera établi pour cette durée même si le consultant achève la prestation plus tôt ou plus tard.
7. Profil et qualifications du/de la Consultant(e) :
Pour mener à bien ce travail, il est fait appel à un(e) Consultant(e) international(e). A cet effet, il/elle devra avoir les qualifications suivantes :
  • Niveau d’études supérieures (Doctorat / Maîtrise) en sciences de l’éducation, sciences sociales, statistiques ou équivalent ;
  • Expérience d’au moins 10 ans dans la planification, l’analyse ou les statistiques du système éducatif ;
  • Expérience solide dans la conception de plan de formation et la facilitation d’atelier / réunion avec les acteurs nationaux et les partenaires dans le cadre de la conduite d’une mission ou d’une étude ;
  • Expérience avérée dans la réalisation de rapports écrits de haute qualité (la copie en version électronique d’un rapport récent dont le/la consultant/e a été le premier auteur devra être présentée au moment de la soumission de la candidature) ;
  • Expérience solide dans la collecte de données et les techniques d’analyse qualitative et quantitative en matière de recherche ;
  • Excellentes compétences rédactionnelles en français et la maîtrise de l’anglais est obligatoire ;
  • Excellente maîtrise de l’outil informatique (suite office, logiciels statistiques).
8. Le lieu de réalisation de cette consultation sera à Bangui et à distance.
9. Dossiers de candidature :
Les dossiers de candidatures doivent comprendre :
  • Un CV détaillé et/ou un formulaire P11 actualisé pouvant être téléchargé sur le lien P11.doc ;
  • Une offre technique comprenant  ;
  • Une note de compréhension de la mission d’appui technique, la méthodologie suggérée et un calendrier de réalisation (max 10 pages) ;
  • Un exemplaire d’un rapport d’étude ou d’évaluation rédigé par le soumissionnaire pendant les 3 dernières années (la confidentialité du document partagé sera assurée) ;
  • Une offre financière incluant tous les coûts directs et indirects (ou lumpsum) de l’appui technique (DSA, billets d’avion, logistique pour la collecte de données, organisation des ateliers, etc.).
Les candidatures doivent être envoyées par e-mail à l’adresse suivante :
Willy Kilanga,  wkilanga@unicef.org avec copie à Joyce Patricia Bheeka, jpbheeka@unicef.org, avec la mention : «Consultant International – Appui technique GE, éducation accélérée et formation technique et formation professionnelle en RCA» au plus tard le 15 octobre 2019.

Applications close : W. Central Africa Standard Time.

Cliquez ici pour télécharger l'application Android et lire la suite de l'offre

Publiez votre CV et recevez directement les offres de votre profil par email

Cliquez ici pour recevoir la version PDF.

Publicité

Ils recrutent en ce moment