CV 693 | Inscrits 4857 | Recruteurs 77 | Offres 8018

Recherche par poste

Recherche par curriculum

Publiez une offre / Post a job

UNICEF recrute un(e) consultant(e) chargé(e)de l’enquête de base pour l’évaluation de l’anémie et du statut en fer chez les adolescentes scolaires dans la zone sanitaire Zoboza au Bénin

Accueil » Offres » Avis de recrutement » UNICEF recrute un(e) consultant(e) chargé(e)de l’enquête de base pour l’évaluation de l’anémie et du statut en fer chez les adolescentes scolaires dans la zone sanitaire Zoboza au Bénin

Publiez votre CV et recevez directement les offres de votre profil par email

Affichage: 74

Date de clôture : lundi 26 novembre 2018

UNICEF recrute un(e) consultant(e) chargé(e)de l’enquête de base pour l’évaluation de l’anémie et du statut en fer chez les adolescentes scolaires dans la zone sanitaire Zoboza au Bénin

 

Job no : 517506
Work type : Consultancy
Location : Benin
Categories : Health

Apply here

UNICEF works in some of the world’s toughest places, to reach the world’s most disadvantaged children. To save their lives. To defend their rights. To help them fulfill their potential.

Across 190 countries and territories, we work for every child, everywhere, every day, to build a better world for everyone.

And we never give up.

For every child, UNICEF NEEDS A CHAMPION

 

How can you make a difference?

 

Termes de référence
UNICEF bénin.

Recrutement d’un(e) consultant(e) national(e) charge de l’enquête de base pour l’évaluation de l’anémie et du statut en fer chez les adolescentes scolaires dans la zone sanitaire Zoboza au bénin.

 

Contexte, justification et but de la consultation

Les adolescents constituent la frange de la population la plus exposée à de nombreux défis et problèmes qui font barrière à leur bien- être et leur plein potentiel notamment, les IST/VIH/SIDA, les grossesses précoces, les complications des avortements provoqués, l’anémie, etc… En effet l’adolescence est une période de forte croissance où les besoins nutritionnels sont nettement augmentés. Chez l’adolescente, les besoins en fer sont de l’ordre de 1,65 mg/j dont 0,35 mg/j pour la croissance et 0,5 mg/j pour la compensation des pertes liées aux règles. Compte tenu des coefficients d’absorption digestive, les apports recommandés en fer sont à cet âge de 14 mg/j. Les adolescentes enceintes sont particulièrement exposées à l’anémie en raison des besoins de fer liés à leur propre croissance (en plus des besoins du fœtus) et de leur tendance à moins faire appel aux soins prénatals (OMS, 2017)
ZS-ZOBOZA
Au Bénin, chez les adolescentes de 15 à 19 ans, la prévalence de l’anémie est de 41,6% (EDS 2012). La prévalence est de 34,4% dans le département du Zou et de 31,2% dans la Zone Sanitaire Zogbodomey-Bohicon-Zakpota (INSAE, 2013).
L’anémie et la carence en fer peuvent entraîner un mauvais développement cognitif et moteur, de la fatigue, une baisse de la productivité. Elle affecte la santé et le bien-être des femmes et accroît le risque d’issues maternelles et néonatales indésirables.
En 2012, les chefs de file mondiaux de la santé se sont engagés à réduire l’anémie de moitié d’ici 2025. La supplémentation hebdomadaire des femmes et des adolescentes en fer et acide folique (FAF) est une solution éprouvée, bien acceptée et économique pour réduire l’anémie. En effet, la supplémentation hebdomadaire en fer a permis de constater des améliorations en matière de prévalence de l’anémie chez les femmes en âge de procréer dans des pays très différents comme le Burundi (taux ramené de 64,4% à 28% en 20 ans), le VIET NAM (En 2006 la prévalence de l’anémie a été ramenée de 38% à 19% au bout 12 mois chez les femmes âgées de 15 à 45 ans) , En Inde ( baisse de 24% de la prévalence de l’anémie au bout d’un an chez les filles scolarisées et non scolarisées âgées de 10 à 19 ans). En fait, l’Organisation mondiale de la santé recommande la supplémentation hebdomadaire en fer comme une intervention de santé publique, pour les populations dans lesquelles la prévalence de l’anémie atteint 20 % parmi les femmes en âge de procréer qui ne sont pas enceintes.
Dans le but contribuer à une réponse adéquate aux besoins en santé et bien-être des adolescent(e)s au Bénin, l’UNICEF, a mis en place dans la zone sanitaire Zogbodomey-Bohicon-Za Kpota (ZS-ZOBOZA), un projet pour améliorer l’accès aux interventions intégrées de santé pour et par les adolescents, y compris la gestion de l’hygiène menstruelle et la prévention de l’anémie chez les adolescentes.
Avant le démarrage du projet, qui prévoit la supplémentation en FAF pour prévenir l’anémie chez les adolescentes dans la ZS-ZOBOZA, il est nécessaire de faire l’état des lieux en vue d’apprécier la pertinence de l’intervention et mesurer son impact en cours et à la fin du projet.
La présente enquête  permettra donc au sein de la ZS- ZOBOZA (i) d’évaluer le taux d’hémoglobine au sein des adolescentes, (ii) d’évaluer la prévalence de l’anémie au sein des adolescentes, (iii) d’évaluer le statut en fer des adolescentes, (iv)la prévalence de la maigreur et du surpoids chez les adolescentes, (v)d’apprécier Les niveaux de connaissance relatives à l’hygiène menstruelle chez les adolescentes et de  formuler des recommandations en vue de l’amélioration de l’état nutritionnel/anémique des adolescentes au vue des conclusions de l’enquête

 

Mission principale du consultant :

taches, livrables, délais de production et échéances de paiement

TACHES A REALISER

LIVRABLES

 

CHRONOGRAMME ET DELAIS E PRODUCTION DES LIVRABLES

TERMES DE  PAIEMENT

 

  • Soumission de la méthodologie et du chronogramme de l’enquête et validation par le comité de pilotage
  • Soumission du protocole pour approbation par le Comité d’Ethique et du Conseil National de la Statistique
Livrable 1 :

Plan de mise en œuvre de l’enquête validé avec méthodologie claire et chronogramme réaliste

 

Livrable 2 :

Protocole approuvé prenant en compte les observations et commentaires du comité éthique

10 jours

Novembre 2018

30% du montant total des honoraires

 

60 jours

Décembre à Janvier 2019

  • Conduite d’une enquête auprès des adolescentes dans les établissements secondaires de la ZS-ZOBOZA pour apprécier (i)les comportements à risque et la connaissance des moyens de prévention du VIH, (ii) les niveaux de connaissance par rapport à la bonne nutrition chez les adolescentes, (iii)les niveaux de connaissance relatives à l’hygiène menstruelle chez les adolescentes
  • Prélèvement et analyse des échantillons de sang afin de :
  • Evaluer le taux d’hémoglobine au sein des adolescentes dans la ZS-ZOBOZA ;
  • Evaluer la prévalence de l’anémie au sein des adolescentes dans la ZS-ZOBOZA ;
  • Evaluer le statut en fer des adolescentes dans la ZS-ZOBOZA.
  • Formulation de recommandations pour l’amélioration de l’état nutritionnel/anémique et le bien être des adolescentes compte tenu des conclusions de l’enquête
  • Élaboration et soumission du rapport provisoire de l’enquête au comité de pilotage
Livrable 3 :

Rapport provisoire comportant : (i) la répartition des adolescentes suivant le taux d’hémoglobine; (ii) la prévalence de l’anémie au sein des adolescentes; (iii)l’évaluation du statut en fer des adolescentes; (iv) la prévalence de la maigreur et du surpoids chez les adolescentes; (v) les indicateurs comportementaux susceptibles d’influer sur les risques vis-à-vis de l’infection par le VIH et les grossesses, (vi) Les niveaux de connaissance relatives à l’hygiène menstruelle chez les adolescentes, (vii) des recommandations permettant l’amélioration de l’état nutritionnel/anémique et du bien- être des adolescentes

 

30 jours

 Février à mars 2019

40% du montant total des honoraires

  • Préparation et conduite de la validation du rapport de l’enquête
  • Finalisation du rapport en prenant en compte les observations et commentaires du Comité de pilotage et de l’atelier de validation

 

Livrable 4 :

Rapport final de l’enquête prenant en compte les observations et commentaires

5 jours

Mars 2019

30% du montant total des honoraires

 Qualifications expériences requises

A) Qualifications :
Master/Doctorat en santé publique, épidémiologie

B) Expériences requisses :

  • Expérience professionnelle minimale de 8 ans dans les programmes de santé nationaux, la recherche ou la surveillance ;
  • Très bonne connaissance des questions relatives aux adolescents et jeunes ;
  • Très bonne expérience en analyse des problèmes de santé y compris les aspects biologiques ;
  • Très bonne maîtrise des techniques d’exploitation et d’analyse de données quantitatives et qualitatives ;
  • Expérience antérieure de travail dans le domaine de la nutrition et/ou hématologie ;
  • Expérience antérieure de travail dans le domaine de la santé des adolescents ;
  • Excellentes capacités rédactionnelles et bonne maîtrise du français ;
  • Connaissance approfondie de l’informatique, et des logiciels d’utilisation courante ;
  • Une expérience de travail avec le SNU serait un atout.

C) Aptitudes linguistiques :
Une excellente connaissance et pratique du Français et de l’Anglais écrits et parlé est indispensable.

 

Modalités de soumission des offres et critères de l’évaluation technique et financière

Les candidats intéressés feront une offre technique et une offre financière :

L’offre technique inclura :
Les documents justifiant de la qualification du consultant et des expériences préalables requises. Elle comprendra également une proposition de méthodologie incluant la compréhension des termes de références et un chronogramme indicatif de réalisation de la mission.
L’offre financière devra être détaillée, exprimée en francs CFA et valable 90 jours à compter de la date de soumission.
Ces deux propositions serviront de base pour la sélection du consultant suivant les modalités ci-dessous décrites.
Un comité d’évaluation composé de staffs de l’Unicef sera constitué pour analyser les différentes offres.  Sous réserve des approbations par les instances habilitées de l’Unicef, les décisions du Comité sont réputées définitives.

Evaluation technique

Les critères de notation des offres techniques sont résumés dans le tableau suivant :

 

Ordre

Critères d’évaluation de l’offre

Note maximale

1Compréhension des TDR

10

2Méthodologie et chronogramme

40

Diplôme

20

3Expertise dans le domaine de la nutrition des adolescentes

20

4Expérience et Références techniques pertinentes

10

Total

100

 

Seront déclarées techniquement valables et retenues pour la phase suivante de l’évaluation, les offres techniques ayant recueilli une note d’au moins 60 points/100 à l’évaluation technique.

Evaluation financière
Seront ouvertes les seules offres financières des candidats ayant obtenu au moins 60 points/100 à l’évaluation technique. Chaque offre financière recevra une note sur 100. A l’offre financière du moins-disant sera attribuée la note de 100 points. Les notes financières respectives des autres soumissionnaires seront calculées comme suit :
100*montant de l’offre du moins-disant/montant de l’offre financière du soumissionnaire évalué.
Ceci permettra d’attribuer à chacun des soumissionnaires ayant franchi l’évaluation technique une note d’évaluation financière.
Evaluation finale

L’évaluation finale combinera les deux évaluations précédentes à raison d’une pondération de 70% pour l’évaluation technique et de 30% pour l’évaluation financière. La note finale sera calculée comme suit :
Note technique*70% + Note financière*30%.
Le/la candidat (e) ayant obtenu la meilleure note finale sera retenu pour la mission. L’offre financière sera analysée et éventuellement négociée avec le soumissionnaire dans les limites budgétaires disponibles.

5- Supervision :
Le consultant travaillera sous la supervision du Comité de pilotage de l’enquête, du Chef de section survie et développement de l’enfant et du Spécialiste Santé SMNI. La supervision consistera à l’assurance qualité des différents produits attendus conformément aux termes de référence de l’enquête.

 

For every Child, you demonstrate…

UNICEF’s core values of Commitment, Diversity and Integrity and core competencies in Communication, Working with People and Drive for Results.

The competencies required for this post are….

View our competency framework at http://www.unicef.org/about/employ/files/UNICEF_Competencies.pdf

UNICEF is committed to diversity and inclusion within its workforce, and encourages all candidates, irrespective of gender, nationality, religious and ethnic backgrounds, including persons living with disabilities, to apply to become a part of the organization.

UNICEF has a zero-tolerance policy on conduct that is incompatible with the aims and objectives of the United Nations and UNICEF, including sexual exploitation and abuse, sexual harassment, abuse of authority and discrimination. UNICEF also adheres to strict child safeguarding principles. All selected candidates will, therefore, undergo rigorous reference and background checks, and will be expected to adhere to these standards and principles.

 

Remarks :

Mobility is a condition of international professional employment with UNICEF and an underlying premise of the international civil service.

Only shortlisted candidates will be contacted and advance to the next stage of the selection process.

Applications close : W. Central Africa Standard Time

 

Cliquez ici pour télécharger l'application Android et lire la suite de l'offre

Publiez votre CV et recevez directement les offres de votre profil par email

Ce site est gratuit. Cliquez ici pour nous soutenir!

Publicité