CV 669 | Inscrits 4617 | Recruteurs 73 | Offres 6975

Recherche par poste

Recherche par curriculum

Publiez une offre / Post a job

Bourses de Doctorat en écologie microbienne marine à l’Université d’Amsterdam 2019, Pays-Bas

Accueil » Offres » Bourse d'étude » Bourses de Doctorat en écologie microbienne marine à l’Université d’Amsterdam 2019, Pays-Bas

Publiez votre CV et recevez directement les offres de votre profil par email

Affichage: 157

Date de clôture : samedi 15 septembre 2018

Bourses de Doctorat en écologie microbienne marine à l’Université d’Amsterdam 2019, Pays-Bas

Date limite: 15 septembre 2018

Postuler ici

 

La description

L’Université d’Amsterdam, Institut pour la dynamique de la biodiversité et des écosystèmes (IBED), invite les candidats à un doctorat en écologie microbienne marine au Département d’écologie des eaux douces et marines. Le doctorant travaillera au Département d’écologie des eaux douces et marines (FAME), dirigé par le professeur Jef Huisman.

Le projet sera supervisé par le Dr Susanne Wilken et vise à étudier les modes de vie prédateurs dans le phytoplancton marin et leur rôle dans les réseaux alimentaires microbiens des océans.

L’Université d’Amsterdam est une université publique située à Amsterdam, aux Pays-Bas; c’est la troisième plus ancienne université aux Pays-Bas. C’est l’une des plus grandes universités de recherche en Europe avec 31 186 étudiants, 4 794 employés, 1 340 doctorants et un budget annuel de 600 millions d’euros.

 

Niveau de diplôme:

Le poste est disponible pour un chercheur en doctorat.

 

Objet disponible:

Le poste est décerné dans le domaine de l’écologie microbienne marine.

 

Avantages de la bourse:

Le salaire mensuel brut à plein temps se situera entre 2 266 € la première année et 2 897 € la dernière année, selon les échelles salariales néerlandaises pour les doctorants. La convention collective de travail pour les universités néerlandaises est applicable. Le salaire annuel sera augmenté de 8% pour les vacances et de 8,3% pour les primes de fin d’année.

 

Nationalités éligibles:

Les candidats internationaux sont éligibles pour postuler pour le poste

 

Exigences d’entrée:

  • Maîtrise en écologie microbienne, écologie aquatique, biologie marine, océanographie biologique ou dans un domaine connexe;
  • expérience de la culture de micro-organismes;
  • expérience des techniques moléculaires, de préférence génomique / transcriptomique;
  • expérience du travail de terrain;
  • une expérience des analyses bioinformatiques est souhaitée;
  • aptitude à travailler dans une équipe de recherche multidisciplinaire;
  • excellentes compétences de communication en anglais.

Exigences linguistiques:

Le candidat doit parler couramment l’anglais.

 

Procédure de demande:

Les candidatures ne peuvent être soumises qu’en utilisant le lien ci-dessous.

L’UvA est un employeur offrant l’égalité des chances. Nous célébrons la diversité et nous nous engageons à créer un environnement inclusif pour tous les employés. Nous apprécions l’esprit de recherche et d’endurance, fournissons l’espace nécessaire pour continuer à poser des questions et chérir une atmosphère diversifiée de curiosité et de créativité.
Vous pouvez envoyer votre candidature au plus tard le 15 septembre 2018 en utilisant le lien ci-dessous. Veuillez indiquer le numéro de poste vacant 18-464 dans le champ objet.

Votre candidature doit inclure:

  • une lettre de motivation (max 1 page);
  • un CV détaillé comprenant une liste de publications et
  • les noms et adresses de contact de deux références à partir desquelles des informations sur le candidat peuvent être obtenues.4. Veuillez combiner tous ces éléments dans un seul fichier PDF de taille gérable. Les interviews, éventuellement via Skype, seront programmées pour le 15 octobre 2018. # LI-DNP

Lien de bourse

Postuler ici

 

Cliquez ici pour télécharger l'application Android et lire la suite de l'offre

Publiez votre CV et recevez directement les offres de votre profil par email

Ce site est gratuit. Cliquez ici pour nous soutenir!

Publicité