CV 696 | Inscrits 4899 | Recruteurs 80 | Offres 8201

Recherche par poste

Recherche par curriculum

Publiez une offre / Post a job

Programme de bourses Google Policy 2018 pour l’Afrique subsaharienne (7 500 USD)

Accueil » Offres » Bourse d'étude » Programme de bourses Google Policy 2018 pour l’Afrique subsaharienne (7 500 USD)

Publiez votre CV et recevez directement les offres de votre profil par email

Affichage: 179

Date de clôture : jeudi 1 novembre 2018

Programme de bourses Google Policy 2018 pour l’Afrique subsaharienne (7 500 USD)

 

Date limite de candidature : le 1er novembre 2018.

 

Google a le plaisir d’annoncer le lancement de la demande de bourse Google Policy Fellowship pour l’Afrique de l’Ouest (Nigéria), l’Afrique de l’Est (Kenya, Tanzanie), l’Afrique australe (Afrique du Sud, Zambie) et l’Afrique francophone.

Le programme Google Policy Fellowship offre aux étudiants de premier cycle, de cycles supérieurs et de droit intéressés par Internet et les politiques technologiques la possibilité de passer l’été à contribuer au dialogue public sur ces questions et à l’exploration des intérêts académiques et professionnels futurs.

Les boursiers auront la possibilité de travailler dans des organisations d’intérêt public à l’avant-garde des débats sur les politiques de large bande et d’accès, la réglementation du contenu, le droit d’auteur et la créativité, la confidentialité des consommateurs, la transparence gouvernementale, la surveillance gouvernementale, la sécurité des données, la liberté d’expression, etc.

Les boursiers se verront attribuer un mentor principal dans leurs organisations d’accueil et auront l’occasion de travailler avec plusieurs cadres supérieurs au cours de l’été. Les boursiers devront apporter une contribution essentielle aux travaux de leur organisation, notamment en menant des recherches et des analyses sur les politiques, en rédigeant des rapports et des livres blancs, en assistant à des réunions et conférences gouvernementales et industrielles et en participant à d’autres activités de plaidoyer.

 

Exigences :

Google est à la recherche d’étudiants passionnés par la technologie et souhaitant passer l’été à plonger dans la politique Internet. Les étudiants de toutes les disciplines et diplômes qui possèdent les qualités suivantes sont encouragés à postuler :

  • Engagement manifeste ou déclaré envers Internet et la politique technologique ;
  • Excellent dossier scolaire, activités professionnelles / parascolaires / de bénévolat, expertise du sujet ;
  • Excellentes capacités d’analyse, de communication, de recherche et de rédaction ;
  • Capacité à gérer plusieurs projets simultanément et efficacement, et à travailler intelligemment et économiquement dans un environnement en évolution rapide ;
  • Les boursiers recevront une allocation de 7 500 USD en 2018.

Les candidats retenus au programme auront la possibilité de travailler dans des organisations d’intérêt public à l’avant-garde des débats sur les questions relatives à la politique de l’Internet. Un mentor leur sera assigné dans leur organisation d’accueil et aura l’occasion de travailler avec des cadres supérieurs. Les boursiers devront apporter une contribution essentielle aux travaux de leur organisation, notamment en menant des recherches et des analyses sur les politiques, en rédigeant des rapports et des livres blancs, en assistant à des réunions et conférences gouvernementales et industrielles et en participant à d’autres activités de plaidoyer.

Le travail des boursiers est décidé entre les individus et les organisations. Google fournit une petite allocation pendant la période de la bourse, mais n’est pas impliqué dans la définition ou la conduite de la recherche.

Généralement, les boursiers sont de jeunes diplômés en début de carrière. Les organisations du programme recherchent des personnes passionnées par la technologie et qui souhaitent acquérir une expérience de travail en politique publique, quel que soit leur programme d’études.

 

Les candidats doivent posséder :

  • Excellent dossier scolaire, activités professionnelles / parascolaires / de bénévolat, expertise du sujet ;
  • Excellentes compétences en matière d’analyse, de communication, de recherche et de rédaction. Capacité à gérer plusieurs projets simultanément et efficacement, et à travailler intelligemment et avec ressources dans un environnement en évolution rapide ;
  • Le programme durera de six à douze mois et sa durée exacte variera en fonction de l’organisation. La bourse commencera le 1 er décembre 2018.

Vous trouverez ci-dessous une liste des organisations et des lieux pour les bourses :

 

Pays :

Nigeria

Nom : Centre de développement public et privé

 

Description :

PPDC a pour mission d’activer et de maintenir l’émergence d’une participation citoyenne autonome, grâce à laquelle la bonne gouvernance, le développement durable et une vie digne peuvent être atteints par tous. Au PPDC, nous éduquons, responsabilisons et mobilisons pour l’intégrité dans la gouvernance. Notre vision est une société avec des personnes pleinement autonomes, réalisant leur plein potentiel et affirmant facilement la pleine mesure de leur citoyenneté dans le cadre d’une gouvernance aussi transparente et responsable que possible. Le Centre de développement public et privé (PPDC) est une organisation non gouvernementale créée pour accroître la participation des citoyens aux processus de gouvernance de manière à améliorer l’intégrité des processus des secteurs public et privé. Nous le faisons principalement dans le cadre de deux domaines de programme principaux: la surveillance des achats et les Nigeria Integrity Film Awards (Homevida).

 

Pays :

Nigeria

Nom : Fondation Ventures Platform

 

Description :

Ventures Platform Foundation est une organisation à but non lucratif dont la vision est de créer une richesse inclusive et durable en Afrique, en renforçant la capacité des entrepreneurs et innovateurs africains à créer des solutions durables aux problèmes les plus urgents du continent, en misant sur la technologie. Il soutient également le développement de l’esprit d’entreprise en guidant la formulation et la mise en œuvre de politiques qui stimulent l’innovation et l’esprit d’entreprise en Afrique.

Pays :

Afrique du Sud

Nom : ALT Advisory

Description: ALT Advisory est un cabinet de conseil juridique dynamique basé à Johannesburg, en Afrique du Sud, qui propose des services de conseil juridique, des recherches sous contrat, des innovations technologiques et des formations dans quatre domaines de pratique: (i) le droit public; (ii) technologie émergente; (iii) droit des médias; et (iv) la confidentialité des données. ALT Advisory explore l’intersection du droit et de la technologie et envisage un avenir dans lequel les droits fondamentaux sont protégés et promus, en ligne et hors ligne, et l’innovation technologique basée sur les droits est à la base des sociétés de l’information inclusives.

 

Pays :

Afrique du Sud

Nom : ReCreateZA

 

Description :

ReCreateZA a pour objectif de promouvoir les intérêts des créatifs sud-africains en ce qui concerne la législation sur le droit d’auteur. Bien que nous soyons créateurs, nous utilisons les produits culturels existants. Actuellement, notre travail peut être bloqué par la censure de ceux qui prétendent posséder notre culture. De plus, nous ne possédons souvent pas le travail que nous créons. Et beaucoup d’entre nous ont été désavantagés par un système d’exploitation qui ne nous paie pas pour notre travail. La croissance de l’économie numérique nécessite l’innovation. L’Afrique du Sud est désavantagée par rapport à d’autres pays dotés de lois flexibles sur le droit d’auteur qui favorisent la créativité.

 

Pays / Région : Afrique Orientale / Australe et Afrique Francophone

Nom : Initiative Paradigm

 

Description :

Paradigm Initiative est une entreprise sociale qui construit un système de support basé sur les TIC et défend les droits numériques afin d’améliorer les moyens de subsistance des jeunes défavorisés. Nos programmes incluent des programmes d’inclusion numérique – tels que les compétences de vie. TIC. Disponibilité financière. Programme de formation à l’entrepreneuriat (LIFE) et programme tertiaire – et programme de droits numériques, Magoyi. Nos bureaux au Nigéria (Aba, Abuja, Ajegunle, Kano, Yaba), au Cameroun et au Kenya, œuvrent pour que les jeunes défavorisés bénéficient de moyens de subsistance améliorés grâce à nos programmes d’inclusion et de droits numériques.

 

Pays :

Kenya

 

Nom : ARTICLE 19

 

Description :

Eastern Africa est une organisation régionale de défense des droits de l’homme dûment enregistrée en 2007 en tant qu’organisation non gouvernementale au Kenya. Elle opère dans 14 pays d’Afrique orientale (Burundi, Kenya, Rwanda, Tanzanie, Ouganda, Soudan du Sud, Éthiopie, Érythrée, Somalie, Soudan, Djibouti, Seychelles, Madagascar et Comores) et est affiliée à ARTICLE 19, principale ONG internationale bureaux régionaux basés dans le monde entier qui défendent la liberté d’expression en collaboration avec plus de 90 partenaires dans le monde.

Plus d’informations ici

Postuler ici

 

 

Cliquez ici pour télécharger l'application Android et lire la suite de l'offre

Publiez votre CV et recevez directement les offres de votre profil par email

Ce site est gratuit. Cliquez ici pour nous soutenir!

Publicité