CV 903 | Inscrits 7000 | Recruteurs 127 | Offres 16738

Recherche par poste

Recherche par curriculum

Publiez une offre / Post a job

Appel à manifestation d’intérêt de l’UNESCO pour devenir un champion local de l’alphabétisation des futurs en Afrique 2019

Accueil » Offres » Call for Papers » Appel à manifestation d’intérêt de l’UNESCO pour devenir un champion local de l’alphabétisation des futurs en Afrique 2019

Publiez votre CV et recevez directement les offres de votre profil par email

Appel à manifestation d’intérêt de l’UNESCO pour devenir un champion local de l’alphabétisation des futurs en Afrique 2019

Date limite : 24 mars 2019

Le projet Imagining Africa’s Futures lance un appel à manifestation d’intérêt pour les champions locaux en Afrique. Les champions locaux devraient être l’un des piliers des efforts de l’UNESCO et de ses partenaires pour mener des recherches sur Futures Literacy en élaborant et en gérant conjointement les laboratoires Futures Literacy Laboratories dans leurs communautés locales. Les champions locaux peuvent être une équipe d’individus ou d’organisations motivés.

L’UNESCO avance avec ses partenaires pour comprendre pourquoi et comment les gens «utilisent l’avenir». Dans le cadre du projet collaboratif et interdisciplinaire Imagining Africa’s Futures (IAF), l’UNESCO et la Fondation OCP unissent leurs forces pour changer la façon dont l’avenir est conçu et utilisé en Afrique. L’IAF mène des recherches scientifiques sur les raisons pour lesquelles et comment les gens «utilisent l’avenir» en réalisant des essais de prototype de Laboratoires pour l’alphabétisation du futur (FLL) en Afrique. Son objectif: prouver qu’en modifiant notre approche de l’avenir, nous pouvons mieux comprendre nos peurs et nos espoirs présents.

L’IAF est un projet de recherche rare et avant-gardiste qui mène la «phase de prototypage» du «cycle d’innovation», où le prototype testé est un type spécifique de Futures Literacy Laboratory, le Futures Literacy Laboratory – Novelty.

Les FLL seront conçues pour inviter, apprécier et faire progresser les capacités de prospective d’un large éventail d’acteurs locaux – des décideurs au gouvernement et au monde des affaires, en passant par les activistes des communautés locales promouvant des programmes pour les jeunes et l’égalité des sexes. Les FLL généreront des stratégies, des politiques et des réseaux nouveaux et novateurs, que les Africains pourront utiliser pour l’Afrique.

 

Que révèle FLL?

Les laboratoires d’alphabétisation du futur (FLL) sont actuellement dans la phase de prototypage du cycle de l’innovation. Le but de cette phase est de tester des objectifs, règles et méthodes procéduraux généralisables qui permettront dans la plupart des situations d’atteindre les objectifs suivants :

  • Révélant les hypothèses anticipées des gens, améliorer leur capacité à utiliser l’avenir pour différentes raisons et de différentes manières dans différents contextes (c’est ce que signifie acquérir la capacité appelée alphabétisation pour l’avenir), leur permettant de poser de nouvelles questions, permettant de mieux comprendre ce qu’est la FL et comment concevoir / mener une FLL, et révéler la nouveauté plutôt que les prédictions: le changement de Futurs Literacy suggère de l’anticipation pour l’avenir à l’anticipation pour l’émergence ;
  • Les champions locaux agissent en tant que co-concepteurs et organisateurs des FLL et sont donc des éléments clés du processus de recherche.

 

Admissibilité :

L’UNESCO sollicite les manifestations d’intérêt des institutions (groupes de réflexion, universités, centres de recherche, ONG, entités privées, entités gouvernementales) prêtes à concevoir et à créer un processus novateur de réflexion sur l’avenir et répondant aux critères suivants :

  • Cohérence avec les objectifs de l’UNESCO, en particulier avec la mise en œuvre des objectifs de développement durable ;
  • La disponibilité des ressources humaines et matérielles nécessaires pour faciliter le travail requis au sein du laboratoire; et,
  • La disponibilité et la capacité de mobiliser des communautés d’intérêts et des réseaux pertinents pour le Laboratoire.

 

Application :

Toutes les candidatures doivent être soumises à l’aide du formulaire ci-joint, accompagné des documents justificatifs des propositions techniques et financières et des CV des personnes impliquées dans la mise en œuvre du Laboratoire (publications et titres universitaires compris).

Les soumissions doivent être adressées à MM. Abdoulaye Ibrahim et Riel Miller de la manière suivante :

Par courrier: UNESCO, Département Afrique, 7 Place de Fontenoy, 75007 Paris, France

Par courrier électronique : [email protected] et [email protected].

Télécharger le formulaire en anglais | Français [format PDF].

Plus d’informations ici

Cliquez ici pour télécharger l'application Android et lire la suite de l'offre

Publiez votre CV et recevez directement les offres de votre profil par email

Cliquez ici pour recevoir la version PDF.

Publicité

Ils recrutent en ce moment