CV 676 | Inscrits 4680 | Recruteurs 71 | Offres 7202

Recherche par poste

Recherche par curriculum

Publiez une offre / Post a job

Formation en technique d’embouche bovine  au bénéfice de l’URFBV de Sikasso au Mali

Accueil » Offres » Formations » Formation en technique d’embouche bovine  au bénéfice de l’URFBV de Sikasso au Mali

Publiez votre CV et recevez directement les offres de votre profil par email

Affichage: 96

Date de clôture : mardi 20 novembre 2018

Formation en technique d’embouche bovine  au bénéfice de l’URFBV de Sikasso au Mali

 

I. Contexte :

L’URFBV (Union Régionale de la filière Bétail Viande) de Sikasso est une union de 111 coopératives repartis dans les 7 cercles que compte la région à savoir : Yanfolila, Bougouni, Kolondiéba, Sikasso, Kadiolo, Yorosso et Koutiala.  Elle fut créée le 25 Juin 1995 et enregistrée le 7 Avril 2008 sous le numéro 000252/SDSES de Sikasso et compte à ce jour 3271 membres dont 71 femmes. Les coopératives sont à leurs tours constitués d’éleveurs vivant au niveau village.

Elle a comme activité principale le développement de l’élevage et le commerce du bétail. Individuellement, les membres sont éleveurs, marchands, emboucheurs, producteurs de lait ou négociants en peaux et cuirs.

La dévaluation du francs CFA survenue en 1994 a provoqué la hausse  de la valeur marchande des productions animales avec une évolution du prix du gros bétail de 75000FCFA (soixante-quinze mille) à 450 000 CFA (quatre cent cinquante mille francs ) sinon au-delà : ce qui a  amélioré les revenus des acteurs de la filière bétail  et viande  tout au long de la chaine.

En Septembre 2018, l’URFBV a signé un accord de subvention avec la fondation USADF dans le but de renforcer ses capacités dans la commercialisation des bœufs embouchés.

Pour atteindre cet objectif, il est prévu la construction de quatre (4) étables : un (1) dans le village de Farakala (37 km de Sikasso sur la route de Bamako) et trois (3) dans le village de Sirakoro (8 km de Sikasso sur la route de Bouaké)

Mais au-delà de la réalisation des infrastructures de production adaptées le renforcement des compétences des emboucheurs est apparu comme une action clé pouvant permettre d’obéir les exigences des cahiers de charges des clients potentiels.

C’est pourquoi, l’URFBV de Sikasso dans le cadre de la mise œuvre de sa subvention US ADF, recrute les services d’un consultant qualifié pour former 80 emboucheurs membres de l’Union en deux sessions en technique améliorés d’embouche bovine en vue d’une production efficiente de bovins d’embouche destinés à approvisionner un abattoir ciblé qui est LAHAM à Kayes et d’autres marchés.

 

II. Problématique :

L’embouche bovine intensive est une activité classique mais aussi scientifique qui évolue à travers des phases d’expérimentation des innovations dans le processus de valorisation des productions animales par la recherche scientifique.

Les emboucheurs de l’URFBV malgré la longueur du temps mis dans l’activité  présentent des faiblesses à plusieurs niveaux .parmi lesquelles :

On peut citer :

  • La connaissance limitée des critères de choix des animaux d’embouche ;
  • La méconnaissance de la formulation d’une alimentation du bétail plus efficiente ;
  • La non maîtrise de la prophylaxie sanitaire ;
  • Le niveau limité de la maîtrise du mécanisme d’alimentation d’animaux d’embouche ;
  • La non application de la technique de suivi pondéral à partir du ruban et du tableau bar métrique ;
  • La connaissance limitée des techniques de valorisation et de conditionnement des sous produits agricoles ;
  • La non maitrise du mécanisme de traitement approprié et de la méconnaissance des temps d’attente de l’administration des produits ;
  • La longueur du temps d’embouche  de quatre mois qui limite la quantité à mettre en marché au cours de l’année ;
  • Le faible niveau de compétence à l’utilisation des documents de gestion de l’activité (cahier de stock, cahier de suivi des animaux, cahier de recettes).

 

Objectif général de la formation :

Former 40 emboucheurs aux techniques innovantes d’embouche bovine

 

III. Objectifs pédagogiques  à  atteindre :

Le consultant doit se référer sur ces objectifs énumérés  comme suit :

A la fin de la formation, les 40 emboucheurs   seront capables de :

  • Maîtriser et appliquer les critères de sélection d’animaux d’embouche d’un choix de marché potentiel ;
  • Maîtriser et appliquer les normes d’habitat approprié pour l’e conditionnement d’animaux ;
  • Maîtriser et d’appliquer au sein de l’exploitation la formulation d’une alimentation capable de réduire la durée de la séquence de 120 à 90 jours ;
  • Maîtriser et d’appliquer le mécanisme d’alimentation rationnelle d’un aliment composée dans l’exécution de l’activité ;
  • Maitriser et d’appliquer le suivi pondéral de contrôle de qualité et de programmation de la vente ;
  • Maîtriser la valorisation des sous-produits agricoles et d’appliquer dans la prévision du grossier en vue de réduire les couts liés à la production ;
  • Appliquer la tenue correcte des documents de gestion dans l’exploitation du bétail.

Clauses particulières : 

  • La formation concernera 80 personnes, toutes membres de l’Union ;
  • la formation déroulera en deux (2) sessions séparées mais identique pour une durée totale 8 jours, (soit 4 jours par session) en plus, le consultant aura un jour pour la préparation et un autre jour pour la production du rapport de formation. La zone courante du public cible est le bambara ;
  • Le client et donneur d’ordre est l’Union Régionale de Sikasso; c’est elle qui signera le contrat et assurera les paiements conformément aux clauses contractuelles qui seront convenues ; AE2C ne fait qu’assurer l’assistance technique à l’union.

Le lieu de la mission sera la ville de Sikasso, au siège de l’union quartier Wayerma I. Il faut noter que la période pour la réalisation de la formation sera ultérieurement fixée par l’union.

 

Profil du consultant

Il est recherché pour ce mandat un consultant :

  • Ayant une formation de base en embouche bovine, zootechnique, pastoralisme etc… ou un domaine connexe ;
  • Avoir une expérience pratique d’au moins 5 ans dans le domaine de l’élevage bovine intensive ;
  • Avoir réalisé au moins 3 mandats similaires de formation en embouche bovine, surtout au profit d’organisation de type coopératif ou associatif ;
  • Avoir des compétences en conception de supports de formation et en animation de formation ;
  • Les personnes ayant des certificats de formateurs types GERME et Business EDGE etc. auront un atout, mais cela ne sera pas la seule base d’évaluation des offres.

Constitution des offres :

Les offres doivent comporter deux parties : une offre technique et une offre financière :

  • L’offre technique doit contenir la compréhension des termes de références et une proposition méthodologique appropriée pour réaliser cette consultation. Elle doit en outre comprendre un chronogramme d’intervention indiquant clairement les différents modules et leurs objectifs spécifiques ;
  • L’offre financière doit présenter un budget détaillé du coût des prestations du consultant et ce conformément au planning d’intervention.

 

VII. Mandat du formateur :

  • Le formateur a obligation d’élaborer et de soumettre une offre technique et financière à l’URFBV ;
  • Fournir les rapports d’activités en version électronique et copies dures ;
  • Produire pour chaque participant une grille d’évaluation individuelle suivante selon les thématiques enseignées sur les points stratégiques.

 

VIII Méthode pédagogique :

Il est demandé au consultant l’application de la méthode active de démonstration pratique et d’expérimentation  et non de commentaire théorique

 

IX. Public cible  participants :

Les bénéficiaires à cette formation sont au nombre de 40   dont trois   femmes membres des démembrements de l’URFBV.

NB : Les participants ont été choisis selon le profil d’activité  qui est la professionnalisation dans le domaine d’embouche bovine dont ils ne sont pas nouveaux.

Date limite et lieu de soumission des offres :

  • Les dossiers de candidature doivent être adressés à la Présidente de la coopérative ;
  • Date limite de soumission : le 20 Novembre 2018 ;
  • Lieux de soumission et adresses  ;
  • Sous plis fermé, au siège de l’union à Wayerma I, Sikasso ville ou au bureau du partenaire technique US ADF à Bamako au quartier Torokorobougou, dernière la mairie de la commune V en face de l’entreprise EGK,

Format électronique, les versions électroniques doivent obligatoirement être envoyées aux adresses suivantes : [email protected]; [email protected]

 

Personne à contacté en cas de besoin

  • David SAGARA, Secrétaire général de l’Union Tél : 79 98 85 19 – 66 89 80 21
  • Mamadou H TEMO, MRO, AE2C / USADF : Tél: 20 28 23 81 (à contacter uniquement en cas de besoin d’informations sur les détails d’ordre technique).

 

Cliquez ici pour télécharger l'application Android et lire la suite de l'offre

Publiez votre CV et recevez directement les offres de votre profil par email

Ce site est gratuit. Cliquez ici pour nous soutenir!

Publicité