Avis de recrutement des  enseignant(e)s volontaires de la Francophonie, Ghana/Rwanda

 

 

 

Fiche de poste : Enseignant(e)s volontaires de la Francophonie.

Pays de mission : Ghana ou Rwanda

Secteurs géographiques : les enseignant(e)s/ formateurs(trices) volontaires seront affecté(e)s dans des écoles des provinces du Ghana ou du Rwanda

Durée de la mobilité: une année scolaire, renouvelable une fois.

Le ou la candidat(e) sélectionné(e) devra arriver au plus tard dans le pays d’affectation la semaine du 1er janvier 2022, sous réserve des conditions sanitaires et de disponibilité de vols internationaux à cette période.

La Direction « Langue française et de la diversité des cultures francophones » (DLC) de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) a mis en place un programme de mobilité des enseignant(e)s. Ce projet de « Mobilité des enseignantes et enseignants de et en français » a été lancé il y a un an. Il vise à faciliter la circulation d’enseignants et formateurs de et en français, volontaires, dans l’espace francophone. Leur rôle est de contribuer à l’amélioration de la qualité de l’enseignement de et en français, dans les systèmes éducatifs, à travers l’échange d’expérience et de bonnes pratiques avec leurs binômes locaux et le développement de projets transnationaux mais également d’animer le dialogue des cultures propre à cet espace en étroite collaboration avec les partenaires sur le terrain.

Il s’appuie autant que possible sur le réseau international des associations de professeurs de français animé par la Fédération Internationale des Professeurs de Français (FIPF).

La zone géographique : le projet est prioritairement déployé dans des pays d’Afrique sub-saharienne, dans lesquels le français est langue d’enseignement ou langue étrangère. Cet appel à candidatures concerne deux pays : le Ghana et le Rwanda

Les parties prenantes : l’OIF, les ministères nationaux de l’éducation des pays concernés, les établissements d’affectation, les établissements de formation initiale et/ou continue des pays d’affectation (le cas échéant), les associations nationales de professeurs de français (le cas échéant).

Mission confiée : La mission des enseignant(e)s/formateurs(trices) mobilisé(e)s visera l’enseignement du français en classe primaire ou secondaire qui pourra être élargie à la formation initiale ou continue d’enseignants locaux ou de formateurs.

La mission se poursuivra avec l’animation d’activités ludo-éducatives autour du français (mise en place d’un environnement francophone) sous la responsabilité du directeur d’établissement et de l’équipe pédagogique. Le ou la titulaire de ce poste pourra avoir pour mission complémentaire l’encadrement d’autres professeurs de français lors des phases d’observation de classe ou d’animation de cours en binôme…

Profils des candidat(e)s enseignant(e)s/formateurs (trices) :

Enseignant(e)s

Formateurs(trices)

Compétences linguistiques

  • Maîtrise courante du français (niveau C1/C2, ou langue maternelle), la connaissance de l’anglais (niveau B1 minimum) sera considérée comme un atout.

Compétences générales

  • Savoir-faire, savoir-être dans l’interaction dans un milieu de diversité culturelle, sensibilité à la dimension interculturelle du projet, capacités d’adaptation, et d’intégration.

Compétences professionnelles

  • Enseignant(e)s volontaires de la francophonie, âgé(e)s au plus de 35 ans ;

  • Être professeur de français diplômé(e) et certifié(e) ayant des compétences dans l’enseignement du français comme langue étrangère ;

  • Avoir une maîtrise des techniques de classe et des approches y afférentes (méthodes pédagogiques actives, approche par compétence, actionnelle, pédagogie différenciée…).

  • La détention d’un diplôme et d’une expérience en didactique du FLE seront considérées comme un atout.

  • Avoir une expérience professionnelle d’au moins 3 ans en tant que professeur certifié de français dans le primaire (instituteur ou institutrice) ou dans le secondaire (professeur -e dans un contexte francophone)

  • Public-cibles : élèves des classes du primaire et du secondaire âgés de 9 à 18 ans.

  • Enseignant(e)s/formateurs(trices) volontaires de la Francophonie, âgé(e)s au plus de 40 ans ;

  • Être enseignant(e)s et formateurs(trices), diplômé(e)s et habilité(e)s dans les domaines d’expertise idoines ;  

  • Avoir des compétences avérées en matière de techniques et d’approches liées à l’enseignement du français comme langue étrangère pour les élèves du primaire et du secondaire, 

  • Avoir des compétences avérées liées à l’enseignement en français dans les disciplines non linguistiques (matières scientifiques principalement, au primaire), 

  • Avoir une connaissance avérée des outils numériques destinés à l’enseignement du français comme langue étrangère pour les élèves du primaire et du secondaire, et une aptitude à les utiliser en classe,

  • Détenir des compétences et des aptitudes à former des collègues enseignants sur les techniques de classe, approches et outils liés à l’enseignement du français (perfectionnement linguistique, approche actionnelle, par compétence, pédagogie de projet, pédagogie différenciée, pratiques innovantes liées au FLE, didactisation de ressources, création de supports pédagogiques, outils d’évaluation, outils numériques, création d’environnement francophone, …)

  • des compétences d’expertise technique destinées à la coordination et structuration de dispositifs bilingue (anglais/français)

  • Avoir une expérience professionnelle d’au moins 5 ans en tant que formateur certifié 

Indemnités de séjour prises en charge conjointement par l’OIF et les ministères de l’Éducation des pays d’affectation :
  • Indemnité forfaitaire d’installation ;
  • Indemnité mensuelle de séjour : Le montant sera communiqué aux candidat(e)s retenu(e)s lors de la phase de présélection. Il permet de couvrir tous les frais liés à la vie quotidienne, et est calculé sur la base de standards internationaux ;
  • Assurance santé, maladie, assistance rapatriement et responsabilité civile ;
  • Prise en charge des frais de logement et de transports locaux.

 

Postuler ici