CV 944 | Inscrits 7242 | Recruteurs 145 | Offres 18543

Recherche par poste

Recherche par curriculum

Publiez une offre / Post a job

Le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme (HCDH) recherche un(e) VNU National(e) des Droits de l’homme-Renforcement de Capacité — TCDR000123 – N’djamena, Tchad

Accueil » Offres » Volontaire » Le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme (HCDH) recherche un(e) VNU National(e) des Droits de l’homme-Renforcement de Capacité — TCDR000123 – N’djamena, Tchad

Publiez votre CV et recevez directement les offres de votre profil par email

Le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme (HCDH) recherche un(e) VNU National(e) des Droits de l’homme-Renforcement de Capacité — TCDR000123 – N’djamena, Tchad

 

Country of Assignment : Chad

Host Institute : UN Office of the High Commissioner for Human Rights

Volunteer Category : National Specialist

Number of Volunteer : 1

Duration:  12 months

Possibility of Extension :Yes

Expected Starting Date :  Immediate

Duty Station Ndjamena [TCD]

Contexte :

Le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme (HCDH) a signé avec le Gouvernement tchadien un accord portant création d’un bureau pays au Tchad. Le Bureau pays a pour mandat de surveiller la situation des droits de l’homme et de renforcer les capacités des acteurs des droits de l’homme au Tchad. Le Bureau pays documente systématiquement les cas de violations des droits de l’homme ainsi que les mesures préventives ou correctives prises par les autorités nationales et les parties prenantes. La surveillance des droits de l’homme constitue un instrument essentiel pour suivre l’évolution de la situation, évaluer la situation des droits de l’homme dans le pays et formuler des recommandations aux autorités. Le bureau de pays du HCDH au Tchad contribue également à renforcer les capacités des institutions et acteurs nationaux en dispensant des formations sur la surveillance et la communication de l’information en matière de droits de l’homme conformément aux normes internationales en la matière.

Le bureau pays du HCDH au Tchad s’acquitte du mandat confié au Haut-Commissaire aux droits de l’homme par la résolution 48/141 de l’Assemblée générale en vue de promouvoir et de protéger la jouissance et le plein exercice, par tous, de tous les droits énoncés dans la Charte des Nations Unies et dans les lois et traités internationaux relatifs aux droits de l’homme.

Le Tchad est confronté à de graves problèmes en matière de droits de l’homme. Il s’agit notamment de la discrimination, de la violence à l’égard des femmes, des violations récurrentes de la liberté d’expression et d’opinion, des inégalités dans le partage du revenu national et de la non-jouissance de leurs droits économiques, sociaux et culturels par la majorité de la population. La situation des droits de l’homme s’est détériorée à la suite des attaques du groupe terroriste Boko Haram, qui ont provoqué des déplacements massifs et réduit les possibilités économiques dans le bassin du lac Tchad. Ainsi, face à l’insurrection de Boko Haram, le Parlement a adopté, en 2014, une loi restrictive rétablissant la peine de mort. Le Gouvernement tchadien a également procédé à des expulsions massives de réfugiés et de migrants. Parmi les autres préoccupations figurent la faiblesse de l’appareil judiciaire, des institutions nationales des droits de l’homme et de la société civile pour lutter contre l’impunité généralisée, ainsi que le manque d’indépendance de la justice. L’adoption par l’Assemblée nationale du Tchad, le 29 octobre 2018, de la loi relative aux attributions, à l’organisation et au fonctionnement de la Commission nationale des droits de l’homme, constitue un développement important.

Pour s’acquitter de son mandat, le bureau pays du HCDH au Tchad doit renforcer ses capacités en recrutant du personnel supplémentaire, en particulier du personnel ayant des compétences en matière de surveillance des droits de l’homme et d’établissement de rapports. La demande adressée au Bureau du Programme des Volontaires des Nations Unies pour le recrutement d’un spécialiste national des droits de l’homme doté de compétences en matière de suivi et d’établissement de rapports s’inscrit dans le cadre du renforcement de la présence du HCDH au Tchad.

Sustainable Development Goals 16. Peace, Justice and Strong Institutions

Task description :

Sous la supervision générale du chef du bureau pays du HCDH au Tchad, le spécialiste national des droits de l’homme (renforcement des capacités) sera chargé des tâches suivantes :

  • Soutenir le renforcement des capacités et les réformes des institutions nationales tchadiennes pour assurer le respect du droit international des droits de l’homme ;
  • Aider le bureau pays à identifier les priorités en matière de droits de l’homme et d’égalité des sexes, et à élaborer le plan de travail annuel ;
  • Aider les autorités nationales dans leurs efforts de mise en œuvre et de suivi des recommandations des organes conventionnels de l’ONU, du Conseil des droits de l’homme des Nations Unies et de ses mécanismes, y compris les procédures spéciales ;
  • Aider les autorités nationales dans leurs efforts de mise en œuvre et de suivi des recommandations de l’Examen Périodique Universel (EPU) ;
  • Contribuer à l’élaboration de programmes de formation aux droits de l’homme à l’intention des responsables tchadiens, des représentants des institutions nationales des droits de l’homme, de la société civile, des organisations non gouvernementales et des autres acteurs nationaux ; Contribuer à la rédaction régulière de notes d’information et de points de discussion à l’intention du bureau pays du Tchad à la demande de la hiérarchie du HCDH à Genève ; Participer aux réunions inter-agences ;
  • Contribuer à l’intégration des considérations de genre et des questions spécifiques relatives aux droits des femmes/filles dans toutes les activités, programmes et stratégies ;
  • Contribuer à l’intégration des droits de l’homme dans le Plan national de développement et dans les travaux de l’équipe de pays des Nations Unies et des groupes de travail, notamment sur les objectifs de développement durable et l’action humanitaire ;
  • S’acquitter d’autres tâches connexes à la demande du chef du bureau de pays.
  • Furthermore, UN Volunteers are required to:- Strengthen their knowledge and understanding of the concept of volunteerism by reading relevant UNV and external publications and take active part in UNV activities (for instance in events that mark International Volunteer Day)- Be acquainted with and build on traditional and/or local forms of volunteerism in the host country- Provide annual and end of assignment reports on UN Volunteer actions, results and opportunities using UNV’s Volunteer Reporting Application-Contribute articles/write-ups on field experiences and submit them for UNV publications/websites, newsletters, press releases, etc.- Assist with the UNV Buddy Programme for newly-arrived UN Volunteers-Promote or advise local groups in the use of online volunteering, or encourage relevant local individuals and organizations to use the UNV Online Volunteering service whenever technically possible.

Qualifications/Requirements :

Required Degree Level

Master degree or equivalent

Education – Additional Comments

Etre détenteur d’un diplôme universitaire supérieur (maîtrise ou diplôme équivalent) en droit, en sciences politiques, en relations internationales, en sciences sociales ou dans un domaine connexe. Un diplôme universitaire de premier cycle, combiné à deux années supplémentaires d’expérience admissible, peut être accepté à la place du diplôme universitaire supérieur.

Required experience : 36 months

Expérience Remark :

Un minimum de trois (03) ans d’expérience professionnelle dans la promotion et la protection des droits de l’homme et dans des domaines connexes, y compris le suivi, l’établissement de rapports et le plaidoyer sur le terrain. Une expérience de la surveillance et de l’établissement de rapports sur la situation des droits de l’homme et de l’identification des besoins pertinents en matière de coopération technique dans un contexte de crise serait un atout important.

Language Skills :

French (Mandatory) , Level – Fluent

AND – English (Mandatory) , Level – Working Knowledge

 

Postuler ici

Cliquez ici pour télécharger l'application Android et lire la suite de l'offre

Publiez votre CV et recevez directement les offres de votre profil par email

Cliquez ici pour recevoir la version PDF.

Publicité

Ils recrutent en ce moment